Plan d’épargne retraite populaire (PERP)

Pour plus de précisions, contactez-nous au 01 84 25 94 98 du lundi au samedi de 9 h à 20 h sans interruption ou sur ejanel@netcourrier.com

Contrat d’épargne retraite de long terme

C’est un contrat à versement libre qui a pour objectif de venir compléter vos revenus à la liquidation de vos droits à la retraite par le biais du versement d’une rente viagère et d’un capital en fonction de l’épargne constituée.

  • Epargne bloquée et non disponible avant la liquidation de vos droits à la retraite, c’est un placement dit « tunnel ». Il existe des modalités de déblocage avant terme mais sous conditions :
    • Achat d’une résidence principale en accession à la propriété
    • Ne jamais avoir été propriétaire dans les deux ans précédant la retraite
    •  Invalidité
    • Décès du conjoint ou du partenaire de pacs
    • Surendettement
  • Le montant maximal du capital que vous pourrez retirer à la retraite ne pourra pas excéder 20 %. La sortie se fait donc principalement en rente viagère
  • Bien négocier les frais sur les versements pendant la vie du contrat, parfois abusivement élevés
  • Vous pouvez transférer votre PERP dans un autre établissement, bien négocier vos frais sur les versements qui parfois sont excessivement élevés
    • Le PASS est le montant du plafond annuel de la sécurité sociale, soit 39 732 € pour l’année 2018
    • Les cotisations que vous allez verser sur votre PERP sont déductibles de votre revenu global de l’année passée dans la limite d’un certain plafond. Plafond de 10 % des revenus professionnels de l’année précédente, dans la limite de 26 488 € OU 10 % du PASS si ce montant est plus élevé
    • C’est une déduction d’impôts et non une réduction.
PERP

Conseil

Déductibilité d’impôts, oui ! Mais pas à n’importe quel prix

Énormément d’organismes bancaires ou assureurs ont ouvert des PERP ces dernières années à un public non ciblé.

Résultat : vous avez aujourd’hui des personnes qui pensaient pouvoir retirer leur épargne sans problème et qui se retrouvent dans des situations très compliquées du fait d’un défaut de conseil à l’origine.

L’une des facettes de la loi sapin 2 du 10 décembre 2016 concernant la modernisation de la vie économique vise à pouvoir sur des « petits » PERP (capital inférieur à 2 000 €), retirer 100 % de l’épargne en capital. Il est aussi possible si aucun versement de cotisation n’a été réalisé pendant les quatre années précédant le rachat de retirer 100 % en capital. Pour finir, si le revenu de l’année du foyer fiscal précédent le rachat est inférieur à 25 155 € (montant majoré en cas de personne à charge dans le foyer), il sera également possible de retirer 100 % en capital.

Concentrez-vous plus à épargner dans un produit d’assurance vie dans lequel votre épargne sera entièrement disponible et où vos intérêts générés chaque année ne seront pas imposés.

Le PERP est donc un excellent produit d’épargne retraite mais pour une certaine catégorie de contribuables (ceux qui défiscalisent le plus) ou pour un public avec un objectif clair et défini où le blocage de l’épargne ne viendra à aucun moment contraindre un projet quelconque.

Ne placer en aucun cas la totalité de votre épargne sur ce produit.